COMMENT NURSER SON CHIOT

Les soins que vous allez prodiguer à votre chiot ont plusieurs buts: assurer l' hygiène, prévenir les maladies,vérifier l' absence de parasites, et noter toute anomalie.

Ils servent aussi à habituer le chiot peu à peu à être manipulé, pour que ces diverses interventions se fassent ensuite sans heurt et sans conflit.

LES SOINS REGULIERS: 

Le brossage des dents: il est recommandé d'habituer le chiot au brossage des dents petit à petit. Pour cela les premiers jours, ne poser la brosse à dents sur les incisives que quelques minutes, en le récompensant, s'il s' est laissé faire. S' il n' accepte pans ne pas insister mais recommencer le lendemain. Petit à petit, au fil des jours, engager la brosse à dents sur les cotés.

Le soin des oreilles: il n' est désormais plus recommandé de nettoyer de manière systématique les oreilles du chiot.En revanche il convient de surveiller leur état, surtout si elles sont tombantes. Le conduit auditif doit être sec, sans sécrétions et odeurs. Si nécessaire, nettoyer l' entrée du conduit (mais jamais le conduit), avec une compresse humide.

Le soin des yeux: les yeux n'appellent pas de soins particuliers. E, présence d' écoulements légers, il suffira de nettoyer le pourtour des yeux en utilisant du serum physiologique ou une lotion prévue à cet effet. Si les écoulements sont importants, il faudra consulter un vétérinaire.

Le soin de la peau: Si nécessaire, un chiot peut être baigné à partir de l' age de 3 mois avec un shampoing adéquat. Veillez alors à le sécher correctement avec une serviette ou un sèche cheveux, mais ce dernier risque d' effrayer le chiot.En revanche, il est utile de procéder une fois par semaine à un brossage superficiel, meme chez un chiot à poil court.

N'oubliez pas de récompenser votre chiot à chaque manipulation.

Les soins courants: administrer un médicament à un chiot ou à un chien, prendre sa température, lui mettre un collyre, n' exigent pas de compétences exceptionnelles. Procurez vous les produits vétérinaires les plus courants: vermifuge,lotion contre les démangeaisons, antalgique.

Si votre chiot est malade ou abattu, prenez lui la température avec un thermomètre rectal courant, dont vous aurez enduit le bout de vaseline.La température moyenne est de 38,5 degrés.Placez votre chien à bonne hauteur, sur une table s'il est petit, et maintenez le solidement. Soulevez la queue et enfoncez le thermomètre jusqu'à la première graduation.Laissez le en place pendant 1 minute.

Donner un médicament à un chiot peut s'avérer compliqué.Certains médicaments en granulés se mélangent à la nourriture. Pour éviter un éventuel refus du chiot, faites le jeuner éventuellement une demi journée avant de lui donner un peu de nourriture contenant les produits; lorsqu'il aura tout avalé, donnez lui le restant de sa ration.

Les pilules et médicaments ne doivent pas ester ingérés l' estomac vide, aussi il est préférable de donner à votre chien un peu de nourriture avant. Ouvrez lui la gueule en appuyant aux commissures, introduisez le médicament le plus loin possible, en arriéré de la langue, afin de déclencher un réflexe de déglutition. Maintenez la gueule du chien fermée pendant quelques instants en massant doucement la gorge.

Une poudre devra être mélangée à un peu d'eau dans une petite cuillèreou une seringue sans aiguille.Pour la faire absorber au chiot, maintenez sa gueule vers le haut, dégagez les lèvres d'un coté et laissez couler le médicament.

Les liquides et les gels s' administrent à l' aide d' une seringue.

Les gouttes dans le nez: soulevez le museau du chiot, instillez le produit à l' aide du compte gouttes. Soyez généreux car le chiot va en expulser une partie en éternuant.

Les gouttes dans les oreilles:Si votre animal a les oreilles droites, effectuez cette opération dans un lieu qui pourra être nettoyé facilement. En effet le chien secoue toujours la tete après l' instillation et risque de projeter le produit autour de lui.Si vous avez un gros chien, faites vous aider pour l' immobiliser. Nettoyez bien le pavillon de l' oreille avec un coton imbibé d' eau tiède. Instillez le produit dans la partie verticale du conduit et massez ensuite la base de l' oreille pendant une minute pour faire pénétrer les gouttes.

Un collyre dans les yeux: demandez à quelqu'un de vous aider: la personne doit maintenir le chien fermement et lui immobiliser le museau.Placez vous derriere le chien de façon à ce qu'il n' ait pas l' instillation dans son champs de vision.D'une main abaissez la paupière inférieure, et de l' autre instillez le produit, fermez l' oeil et massez doucement. N'utilisez jamais de collyre sans prescription du vétérinaire.

Administrer un suppositoire: Proceder de préférence le soir. Mettez un gant, enfoncez le suppositoire et maintenez la queue serrée contre l' anus pour éviter que le chiot n' expulse ce corps étranger.

Posté le 04/03/2016 par alex Home, Actualité 1214

Archives

Catégories

Derniers commentaires

Aucun commentaire